Au temps de l’époque Edo ~Eiga mura, le village du cinéma~

November 14, 2012

Par Akiko Matsuda et Sakura Yonaha               

entrée du village du cinéma Eiga mura

Kyôto est une ancienne capitale du Japon. Nous étudions le français à l’université des Etudes étrangères de Kyôto et il y a aussi des étudiants étrangers qui apprennent la culture japonaise dans notre université.

Nous allons vous présenter un site touristique où l’on peut sentir la culture traditionnelle japonaise. C’est le Village du cinéma appelé Eiga mura : « eiga » signifie « cinéma » et « mura » veut dire « village ». En arrivant devant le parc Eiga mura, on peut déjà voir un mur blanc très long, comme dans les résidences de l’époque Edo (1603-1867). Il y a une grande entrée lorsque vous pénétrez à l’intérieur du parc. Comme il y a beaucoup de touristes étrangers, il y a des brochures en 6 langues : par exemple, en chinois, en coréen et bien sûr en anglais. 

brochures sur Eiga mura : 6 choix de langue

Il y a un endroit avec une télévision où l’on peut regarder le film Koumon Mito  qui montre la poursuite des bandits par Mitukuni TOKUGAWA (seigneur féodal de cette époque), film très connu de tous les Japonais.

Dans le parc, des acteurs jouent des scènes de la vie de cette époque dans un décor historique. Vous pouvez voir une rangée de maisons de l’époque Edo. Les bâtiments sont en bois. Sont reconstitués : un bain public, Yoshiwara qui est un lieu où les hommes achetaient du plaisir donné par des femmes, un salon de thé, une garnison de Shinsengumi (police des samuraïs). Certains de ces décors ont servi dans des films.

Vous pouvez prendre des photos. Vous pouvez parfois voir des figurants, des femmes en kimono de l’époque ou des samuraïs. Si vous voulez les prendre en photo, vous pouvez leur demander. Vous pouvez voir aussi des expositions ou des vrais tournages de films si vous avez de la chance. Vous pouvez y assister librement, mais vous ne devez pas déranger.

Il y a plusieurs activités gratuites possibles. Par exemple, vous pouvez étudier le cinéma et le dessin animé dans la salle de la culture du cinéma et dans le musée des dessins animés Toei. De plus, vous pouvez apprendre le combat d’épée comme dans les films historiques, regarder des spectacles de Ninja (espions de l’époque) et voir des saltimbanques de l’époque Edo. Les figurants peuvent aussi vous servir de guide dans le village et vous pouvez aussi porter des vêtements d’époque vous aussi. Nous pensons que cela peut être un souvenir agréable pour vous.

Le parc est très grand. Il y a des aires de repos et des endroits pour manger au Village du cinéma.                                 

théâtre de kabuki, Nakamura za

                     

pont traditionnel en bois

Voici six endroits où vous pouvez prendre de belles photos : le vieux pont traditionnel, le décor du film « Mitokoumon »,  la rue Yoshihara, le pousse-pousse, le théâtre de kabuki Nakamura za et la Maison des Ninja.

Un souvenir populaire

Nous avons interviewé un vendeur de souvenirs et il nous a expliqué que les souvenirs les plus populaires auprès des touristes étrangers étaient : les sceaux des Maiko (jeunes Geisha), les sabres, les porte-clés du Temple d’or, les parapluies traditionnels en papier « wakasa », les cartes postales, les gâteaux et les éventails.

Si vous venez à Kyôto, après vos visites dans les temples shintô ou bouddhistes, visitez aussi le Village du cinéma !

Pour visiter Eiga mura, vous pouvez acheter un billet à la réception ou au distributeur à l’entrée du parc :

tarif adulte : 2 200 yens, tarifs élève et étudiant : 1 300 yens, tarif enfant de moins de 4 ans : 1100 yens et tarif groupe (plus de 25 personnes) : réduction possible.

Pour y aller :

De la gare de Kyôto, prenez le bus numéro 71, 72 ou 73 et c’est tout près.

Depuis l’université de Gaidai, vous prenez le bus 91 ou 75.

Leave A Comment...

*