La spécialité “yudôfu”

March 10, 2013

de Mariko IWANO et Midori KANEKO

Yudôfu est un plat à base de tôfu. C’est une des spécialités de Kyôto. Le tôfu est inséparable du plat nommé nabemono. C’est un plat de poisson ou de viande mijoté avec des légumes et servi dans une marmite en terre. Mais dans le plat yudôfu, nous pouvons apprécier le vrai goût du tôfu. Nous pouvons ajouter du poisson aussi. Généralement, on mange un nabemono à plusieurs, dans une atmosphère gaie et animée, parfois bruyante mais il y a beaucoup de gens qui aimeraient manger ce plat tranquillement, seuls ou dans un environnement plus calme.

 

*histoire

A l’origine, ce plat faisait partie de la cuisine appelée shôjin ryôri : cuisine qui utilise principalement des légumes, sans poisson ni viande, destinée aux bonzes. Les bonzes ne mangent pas de viande ni de poisson par principe pour leur religion. La terre de Kyôto est riche en eau souterraire de bonne qualité. L’eau est importante dans la fabrication du tôfu. Elle contribue à ses qualités. Comme il y a beaucoup de temples et de sanctuaires à Kyôto, la cuisine à base de tôfu est très développée.

 

*recette du plat yudôfu (pour 3 ou 4 personnes)

Ingrédients : un tôfu (environ 400 grammes) , de l’eau, une feuille d’algue laminaire

Tout d’abord, mettre la feuille d’algue dans la marmite et faire bouillir.

Ensuite, mettre le tôfu et attendre jusqu’à ce qu’il soit chaud (environ 10 minutes). Vous y ajoutez aussi les légumes de votre choix. C’est tout !

*le restaurant Hanakagami

Nous sommes allées dans un restaurant qui sert du yudôfu, dans la rue Hanakagami près du temple Kiyomizu.

dans le restaurant Hanakagami

 

salle traditionnelle avec des tatamis

 

plan typique japonais

 

Vous trouverez ce restaurant en prenant la rue qui monte au temple Kiyomizu. La rue s’appelle Gojozaka.

Hanakagami signifie «N’oublions jamais l’esprit et l’enthousiasme du débutant !». Ce restaurant est très populaire auprès des touristes chinois, mais depuis peu, il y a beaucoup de touristes japonais. A cause des problèmes politiques entre la Chine et le Japon, il y a moins de touristes chinois à Kyôto.

Il y a 21 menus dans ce restaurant. Nous avons choisi le «menu yudôfu» et le «menu yuba».

 

«menu yudôfu» avec ses 7 plats

 

légumes sur le tôfu

 

 

«menu yuba» avec ses 6 plats

 

On peut manger ces plats à bas prix, et n’importe quand,  même en été, et on peut les préparer à la maison aussi. Kyôto est le berceau de la cuisine à base de tôfu donc si vous voulez goûter un bon yudôfu il faut venir à Kyôto.

Beaucoup de restaurants proposent le plat yudôfu sur leur carte,  dans les quartiers touristiques bien sûr comme par exemple à Arashiyama, dans le temple Nanzenji, etc … !

 

Leave A Comment...

*