La Villa Shisendo

April 19, 2005

de Emi Tsubota 

La villa

La Villa Shisendo est située au nord-est de Kyôto. Elle se trouve dans une rue bordée de vieilles maisons. Pour y aller, on passe par la rue Shirakawa. Des arbres ginko bordent cette grande rue où l’on peut se promener, comme sur les boulevards de Paris.

 

entrée de la villa

Si vous y flânez en automme, vous serez touché(e) par la beauté des couleurs, puisque les feuilles des ginko se colorent en un très beau jaune.

le jardin de la villa en automne

le jardin de la villa

C’est dans la Villa Shisendo que Jogan Ishikawa, poète et savant renommé de la période Edo, a passé les dernières trente années de sa vie. Le plus grand charme de cette villa est certainement son jardin, aux paysages parfaits. Je vous conseille de vous y asseoir, tranquillement, et d’écouter le son du bambou 「Koo……n」, appelé “shishiodoshi”. Autrefois, ce son permettait de défendre le jardin contre la visite des cerfs et des sangliers. Maintenant, ce rôle a disparu mais la résonnance du bambou à intervalles réguliers, dans le silence du jardin, ressemble à une conversation avec la nature et sa flore, entre les arbres et les fleurs.

le jardin

la villa en automne

 

Le jardin

L’eau

Les jardins japonais ont souvent une pièce d’eau, comme à la Villa Shisendo. Au Japon, le rôle naturel de l’eau, dans les jardins, est d’apporter du bien-être, du calme. En France aussi, l’eau joue un rôle important dans les jardins mais c’est souvent un rôle artificiel : dans des fontaines, des jets d’eau, des cascades sur du béton, …

Quels sont les caractères de l’eau, pour les Japonais ?

1. L’eau = la sainteté : elle purifie le coeur des hommes.

2. L’eau = le romantisme : on imagine souvent un autre monde, dans les mers ou les lacs.

3. L’eau = l’onde des rêves : elle est comme un miroir. L’eau = l’idéal + la réalité.

Le jardin est un endroit si beau que même les éléments artificiels se fondent dans la nature. A la Villa Shisendo aussi.

Leave A Comment...

*