La ville de Uji

August 5, 2013

de Tsukasa Yamaguchi et Nazuna Asaoka

 

Quand un Japonais entend parler de Kyoto, il entend aussi Uji et il pense aussi au thé vert macha de Uji.

Uji est une ville située dans la préfecture de Kyoto. C’est un des meilleurs endroits au Japon où l’on récolte le thé macha.

Dans cette ville, il y a également un monument historique qui est aussi célèbre que le thé macha. Il s’appelle Byodo in hodo. C’est le Pavillon du Phénix qui se trouve dans le temple Byodo in. Il fait partie du Patrimoine culturel mondial.

Nous allons donc vous présenter deux choses typiques de Uji : le Pavillon Byodoin hodo et le thé macha.

 

Byodo in

le temple Byodo in

 

Ce temple a été fondé en 1052. Il  comprend de nombreuses salles et pagodes. Le trésor national japonais existe dans la construction primitive, datant de 1053, célèbre sous le nom de Hoodo qui tire son nom de sa forme, celle d’un phénix aux ailes déployées, et de deux de ces oiseaux en bronze doré, qui se font face, placés aux extrémités de l’arrête du toit du pavillon central et à l’arrière. La façade de cette construction donne sur un étang et le plan d’ensemble suit le style shinden zukuri, style caractéristique des résidences aristocratiques de l’époque Heian (794-1185). L’intérieur de la salle principale contient des objets d’art de qualité remarquable : la statue de Amida (nom japonais du bouddha Amitabha) qui en occupe le centre est une oeuvre authentique. Des réparations dans le bâtiment Hoodo ont été achevées en 1957.

 

 

Le thé macha (ou matcha)

Nous vous conseillons 2 salons de thé à Uji.

Le  1er salon de thé s’appelle Tsuen chaya. A l’origine, c’est une maison de thé datant de 1160.

 

le salon de thé Tsuen chaya

Au menu, on peut trouver des pâtisseries très japonaises comme des gâteaux traditionnels japonais (dango) mais aussi occidentales comme des glaces, des coupes glacées, etc, au goût macha.

une coupe glacée et une glace

Sur la photo ci-dessus, on peut voir une coupe glacée au macha avec de la mangue, de la pâte de haricots rouges et une brochette de dango et à droite, une glace au macha.

 

Le  2ème salon de thé s’appelle Uji kobo

le salon de thé Uji kobo

A l’origine, c’est aussi une maison de thé fondée en 1790. On peut y manger des desserts mais aussi des nouilles de sarrasin (soba) au goût macha.

une coupe glacée au macha

Nous vous conseillons de venir à Uji apprécier les jolis monuments tout en dégustant de bonnes choses.

Leave A Comment...

*