L’aliment appelé yuba

January 31, 2014

                      de Kumi Fujie, Yui Minami et Yuuki Wakuta

 

Le yuba est un aliment bien connu à Kyoto. On peut en manger partout au Japon, mais c’est une spécialité de Kyoto.

On trouve deux sortes de yuba : le yuba cru et le yuba sèché. Ils sont faits à base de lait de soja. Le yuba cru est fabriqué avec du lait de soja cuit. Quand on rechauffe le lait de soja, une peau se forme à la surface. Cela devient le yuba cru.

Kyoto est célèbre pour la production de cet aliment mais comme on n’a pas l’habitude d’en manger, seulement quelques magasins de tofu en vendent. On en trouve aussi dans les supermarchés au rayon du poisson sèché. Cela coûte moins de cinq cents yens. Ce n’est pas difficile à cuisiner et on peut aussi le manger « cru » coupé en tranches fines. Tout le monde en mange, même les enfants. Au niveau nutritif, c’est un produit qui contient beaucoup de protéines et de matière grasse.

On trouve deux sortes de yuba cru : le yuba appelé hikiage-yuba et celui appelé kumiage-yuba.

 Hikiage-yuba :

hikiage-yuba

Nous avons acheté les ingrédients et l’avons préparé nous-mêmes à la maison. Ce yuba, à sa fabrication, se présente comme une peau sur du lait (comme sur la photo) et il est retiré avec une longue baguette en bois. C’est celui que l’on mange généralement.

 

Kumiage-yuba : c’est toujours la peau du lait de soja mais il est retiré quand la température du lait de soja est tiède.

kumiage-yuba

Nous avons pris la photo ci-dessus au restaurant Kameya.

            

 

Pour aller dans ce restaurant, de la gare de Kyoto, il faut prendre le bus numéro 26 et descendre à Shijoomiya. C’est à 3 minutes du restaurant Kameya. On peut manger pour environ 2000 yens.

 

C’est un aliment qui est souvent mangé de plusieurs façons différentes.

 

plat de yuba cru

Tout d’abord, on peut le manger en tranches fines comme du sashimi de poisson cru, comme sur la photo ci-dessus. C’est doux au goût !

Ensuite, on peut rouler les « feuilles » de yuba : on appelle ce plat des yubamaki. On les mange dans un bouillon. Autrefois, cet aliment était souvent préparé en salade ou comme un aliment cuit.

Il y a beaucoup de restaurants de yuba à Kyoto, donc, si vous venez à Kyoto, goûtez cet aliment étrange pour vous, peut-être !

 

Leave A Comment...

*