La cuisine 《kawadoko ryori》

October 3, 2016

2015uf0055 Himawari Hayashi

2015uf0063 Yukiko Minami

 

Nous allons vous présenter la cuisine servie sur les fameuses terrasses que l’on installe chaque été sur des rivières, appelées Kawadoko川床, à Kyoto. Comme il fait très chaud l’été à Kyoto, on peut ainsi profiter de la fraîcheur de la rivière.

On appelle la cuisine «kawadoko ryori », la cuisine qui est servie sur ces terrasses. « Ryori » veut dire cuisine en japonais, « kawa », la rivière et « doko » pour l’endroit.

On trouve surtout de la cuisine à base de tofou, une sorte de pâté de soja. C’est bien connu dans la cuisine traditionnelle de Kyoto.

Le restaurant où nous sommes allées manger cette cuisine s’appelleTosuiro. Il se trouve dans le quartier de Gion. C‘est un peu cher mais c’est très bon, environ 6 000 yens par personne.C’est un restaurant où l’on peut manger de la bonne cuisine de tofou.

                   image1 (2)        image1

                                                                                                           entrée du restaurant Tosuiro

Nous avons pu déguster des plats de tofou cuisiné de plusieurs façons différentes. Le tofou est à la base de beaucoup de plats dans la cuisine de Kyoto.

D’abord leplat le plus populaire de la carte est le plat appelé« oboro dofu ». C’est le platclassique de cette cuisine au tofu.

image1 (8)

                       le plat oboro dofu

Dans ce plat « oboro dofou », il y a aussi du poireau. On dit souvent que du gingembre suit la nourriture de couleur blanche.

image1 (6)

                     le plat yuba no otsukuri

Cet autre plat, qui a aussi du succès, s’appelle « yuba no otsukuri ». Il y a une feuille d’algue appelée « seizen nori ». Ca craque dans la bouche ! En japonais, on dit « korikorishita ».

image1 (4)image1 (5)

  Des Dengaku

On peut manger aussi du rizcuit à la vapeur que l’on appelle « motchi » avec plusieurs sortes de « sauces miso » (pâte de soja fermenté).

image1 (1)

                 le plat yuba no paripari age

Nous avons goûté aussi le plat appelé « yuba no paripari age ».  

Pour fabriquer le tofou, on cuit le lait de soja et une sorte de peau se forme comme la peau du lait que l’on appelle « yuba ». Il y a des plats composés de cette « peau » du tofou présentée en une sorte de beignet (beige sur la photo). On le mange avec des aubergines ou des piments rouges et des piments bleus.

Ce restaurant utilise l’eau de Kyotoréputée avoir un bon goût. On peut déguster aussi des légumes de saison.

image1 (3)

Accès

Le restaurant est dans le quartier de Gion. Si vous prenez le métro, prenez la ligne Karasuma et descendez à la station Shijo-Karasuma. C’est à environ 10 minutes à pied en direction de Gion.

Le retaurant est ouvert tous les jours, de 11h30 à 14h00et de 17h00 à 22h00 (jusqu’à 21h30 (12h00-15h30 et jusqu’à 21h30 les dimanche et jours fériés).

Il est ouvert de mai à septembre.

 

La cuisine à base de tofou est délicieuse.

Faites votre possible pour la goûter et pourquoi pas dans le restaurant Tosuiro.

Leave A Comment...

*