Le saké de Kyôto

November 14, 2012

de Hiroki IKEDA et Seika KITADE

La préfecture de Kyôto est très populaire pour son saké. Il y a de grandes nappes d’eau souterraines dans la préfecture de Kyôto, d’une grande surface, plus grande que celle du lac Biwa, à Shiga, préfecture voisine. Cette eau est de bonne qualité parce qu’elle vient du nord-est de la préfecture qui est entourée de montagnes sur trois côtés et est filtrée pendant longtemps. Elle jaillit à côté de Fushimi au sud de Kyôto, une ville d’eau.

A l’époque du shogun (seigneur) Hideyoshi Toyotomi qui a unifié le Japon en 1590 quand il a pris le pouvoir à l’époque Azuchi Momoyama (1573-1600), Kyôto était une ville très peuplée. C’est lui qui a fait construire le château de Osaka à l’époque Muromachi (1336-1573).

On a commencé à faire du saké avec l’eau naturelle des nappes souterraines. Le saké de Kyôto contient beaucoup de minéraux et il a un goût moelleux. Autrefois, cette eau était aussi utilisée pour l’agriculture, pour faire les délicieux mets de Kyôto, comme les caillés de haricots secs (yuba) ou le tofu.

Le saké de la préfecture de Kyôto est né grâce à ces eaux naturelles. C’est une boisson alccolisée faite à base de riz. On dit que Hideyoshi Toyotomi appréciait aussi le thé préparé avec cette eau, en compagnie de Rikyu Senno qui était un grand maître du thé à l’époque Azuchi Momoyama.

Nous allons vous présenter un endroit remarquable où l’on peut goûter ce saké. C’est un petit café qui s’appelle Yumehyakushu où on trouve beaucoup de sortes de saké différentes. « yume » veut dire rêve en japonais.

le café Yumehyakushu à Fushimi

Il y a beaucoup de façons de boire le saké. Par exemple, on peut chauffer le saké avant de le boire, le boire froid ou le boire à la température ambiante.

Dégustation de saké, plusieurs menus différents :

–  menu avec 3 choix de saké et des pickles : on peut comparer et ainsi, on peut connaître ses goûts en matière de saké.

menu avec 3 choix de saké

–   menu crème glacée à la vanille « avec un petit verre » de saké, recommandé par le garçon.  C’est très bon et rare. De plus, ce n’est pas si cher. Une petite caractéristique : le saké est un vieux saké et il est fort.

menu glace à la vanille « avec un petit verre » de saké

Il y a beaucoup de maisons de saké à Fushimi. C’est intéressant, tout en marchant, de goûter plusieurs sortes de saké et de chercher son préféré.

Comment y aller ?
Depuis la gare de Kyôto, prendre la ligne Kintetsu en direction de Tanbabashi.  Puis changer de ligne, prendre la ligne Keihan en direction de Yodoyabashi. Descendre à la gare de Chushojima, sortie 1.  Aller jusqu’au pont, le traverser et tourner à droite. Le café se trouve à 5 minutes à pied de cette gare. Cela vous coûtera 340 yens.

Adresse : 247 Minamihama-chou , Fushimi-ku, Kyôto
Attention: le lundi, ce café est fermé.

Leave A Comment...

*