Le sanctuaire Okazaki

April 18, 2010

par  Yusaku Takahashi et Yuri Iwao

 

Il y a beaucoup de sanctuaires shinto à Kyôto. Mais nous allons vous présenter le sanctuaire shinto Okazaki. Il est aussi appelé «Usagi jinja» (sanctuaire shinto du lapin) et il est le sanctuaire shinto le plus populaire cette année parce que c’est l’année du lapin (2010) à Kyôto suivant le cycle «eto», cycle de soixante ans qui servait autrefois pour définir le calendrier et les heures.
Avant de vous expliquer pourquoi on l’appelle «sanctuaire shinto du lapin», nous allons d’abord vous présenter son histoire.

Autrefois, quatre sanctuaires shinto furent construits aux quatre points cardinaux pour défendre la ville de Kyôto contre les désastres ou les malheurs. Le sanctuaire shinto Okazaki en faisait partie. Il a été construit en 794 à l’ère Heian. Okazaki est un quartier de Kyôto à l’est de la ville. A cet endroit, on honore deux divinités appelées «Susano O no Mikoto» et «Ushinadahime no Mikoto» qui sont des dieux d’exorcisme. Ce sanctuaire shinto était à l’origine à Kitashirakawa (à l’est de Kyôto aussi). Mais il a été détruit dans un incendie en 810. Après, il a été reconstruit en 869 à Okazaki. Il a été brûlé à nouveau en 1531 lors d’une guerre, mais on l’a reconstruit.

Pourquoi on l’appelle le «sanctuaire shintô du lapin» ? C’est parce que son envoyé a été un lapin. Dans les temples bouddhistes et les sanctuaires shinto, ce sont des animaux qui viennent en aide aux divinités. Pour cela, il y a deux raisons : il y avait beaucoup de lièvres à Okazaki autrefois, et enfin, au Japon, on désignait douze directions en suivant le cycle «eto» : par exemple, le nord est le rat, le sud est le cheval, l’ouest est l’oiseau etc, et suivant ces représentations, l’est désigne le lapin.

Comme les lapins ont des portées nombreuses, on croit qu’ils auront des faveurs célestes sur les naissances des enfants. C’est devenu très populaire depuis 1178, à l’époque Heian, parce que la femme de l’empereur de cette époque a visité ce sanctuaire pour avoir un accouchement sans problème.

En général, il y a des statues de chien en pierre appelées «komainu» comme des talismans à l’entrée des sanctuaires. Mais, à l’entrée de ce temple, on trouve des statues de lapin à la place des statues de chien.

En plus il y a une autre statue de lapin au sanctuaire shinto Okazaki, un lapin noir, qui exauce vos voeux si vous versez de l’eau sur sa tête et si vous caressez son ventre.
Venez visiter le sanctuaire shinto Okazaki si vous passez à Kyôto !

Pour y aller : prenez le bus numéro 51 devant la gare de Kyôto. Descendez à l’arrêt Higashitennôchô qui se trouve juste devant le sanctuaire. Il faut environ 30 minutes en bus.

Voici l’adresse de ce temple : 51 Tennô-chô, Okazakihigashi, Ukyô-ku, Kyôto-shi  – Numéro de téléphone : 075 -771-1963

Leave A Comment...

*