Le temple Byodo ji

January 21, 2016

Yachiyo TOKIOKA

Vous connaissez peut-être le temple Byodo in très connu situé à Uji, mais je vais vous présenter le temple Byodo ji qui se trouve à Kyoto dans l’arrondissement Shimogyo ku. On peut confondre car les deux noms se ressemblent.

« Byodo » signifie « égalité » (« ji » veut dire « temple » en japonais). Il appartient à la secte bouddhiste Shingon. La secte Shingon a été fondée par un moine et penseur très important nommé Kobōdaishi (774-835), à l’époque Heian.

Les adeptes de ce groupe religieux pensent que tout le monde a la capacité de surmonter sa souffrance.

Le temple Byodo ji porte aussi le nom de Inaba Yakushi. Inaba est l’ancien nom de la préfecture de Tottori qui est située à l’ouest de la préfecture de Kyoto au bord de la mer du Japon. Autrefois, Inaba était un centre politique et religieux où se trouvait le sanctuaire Ichinomiya, qui avait une grande influence dans le Japon du 7ème siècle. Yakushi représentait le Dieu de la guérison.

paysage matinal près du temple Byodo ji

paysage matinal près du temple Byodo ji

paysage matinal près du temple Byodo ji

personne saluant en passant devant  le temple

 

Voici l’histoire de ce temple :

Yukihira Tachibana était un des nobles qui faisait partie de la cour de l’Empereur Murakami (926-967) et on dit que cet empereur était un réformateur et qu’il était très cultivé. La capitale du Japon était Kyoto à ce moment-là (de 794 à 1868). A cette époque l’Empereur avait un grand pouvoir politique. Ce noble s’est rendu dans la préfecture de Inaba, à Ichinomiya, sur l’ordre de l’empereur pour prier pour la paix.

Après avoir prié, sur le chemin du retour à Kyoto, il est tombé gravement malade. Alité, il a rêvé qu’ un moine parlait de retirer une statue de Bouddha de la mer et de souhaiter sa guérison. Aussitôt, il a fait chercher cette statue et une statue en bois, d’environ 165 cm, a été trouvée. Yukihira Tachibana a pris soin de cette statue et a prié pour sa complète guérison et s’est rétabli miraculeusement. Yukihira Tachibana a réaménagé sa maison en y installant cette statue et a prié d’une manière fervente. Ainsi sa maison est devenue un temple au 11ème siècle. C’est ainsi que l’on pense que cette statue de Bouddha a des dons de guérison encore aujourd’hui.

le lieu de prière du sancutuaire pour les visiteurs

le lieu de prière du sancutuaire pour les visiteurs

à droite sur la photo, la vitrine où brûlent les cierges

à droite sur la photo, la vitrine où brûlent les cierges

 

Le temple Byodo ji n’est pas grand mais il est très populaire. Il y a toujours beaucoup de monde qui vient prier Yakushi, surtout le matin, en semaine. En fait, les gens prient en allant à leur travail. On croit que si on prie Yakushi, on n’aura pas de cancer.

 un jeune homme sur le chemin de retour de son entraînement de kendo 


un jeune homme sur le chemin de retour de son entraînement de kendo

une planche de bois qui assure une bonne santé, touchez-la !

une planche de bois qui assure une bonne santé, touchez-la !

une statue de Emma, Dieu de l’enfer qui chasse le diable et donne une bonne santé

une statue de Emma, Dieu de l’enfer qui chasse le diable et donne une bonne santé

 

 

Dans ce temple, il y a quelques bancs (c’est très rare dans les temples au Japon). Si l’on est fatigué ou si on veut passer un moment calme, on peut toujours s’y asseoir.

 

à gauche, un cerisier qui va fleurir en avril et à droite, une fontaine en pierre pour se laver les mains afin de se purifier

à gauche, un cerisier qui va fleurir en avril et à droite, une fontaine en pierre pour se laver les mains afin de se purifier

 

Plusieurs fêtes ont lieu chaque mois dans ce temple et aussi un marché tous les 8 du mois. On y vend des choses faites à la main comme des sacs, du pain, des gâteaux, des bagues, des bracelets ou des colliers etc. On passe un moment agréable en bavardage.

Passer du temps dans les temples, pour prier ou juste pour jouir d’un moment agréable, fait partie de la vie quotidienne de beaucoup de Japonais.

 

le 8 du mois, les drapeaux rouges annoncent le marché

le 8 du mois, les drapeaux rouges annoncent le marché

un jour de marché au temple

un jour de marché au temple

un stand de sacs à main

un stand de sacs à main

Dans ce temple, il y a deux moines qui récitent les soutra et un homme bénévol pour les diverses tâches du temple. Il fait le lien entre les moines et les visiteurs. Par exemple, lorsqu’une personne écrit son souhait sur une grande bougie, elle la lui confie. Le lendemain matin très tôt, un des deux moines priera en allumant cette bougie. Cet homme salue toujours sympathiquement et il est très gentil.

  l’homme bénévol au temple


l’homme bénévol au temple

 

C’est un endroit intéressant. On peut passer un moment religieux et agréable dans une ambiance populaire très japonaise. De plus, on peut se procurer une amulette-porte bonheur.

 

Je vous conseille la visite du temple Byodo ji pour changer des grands temples très touristiques et souvent très fréquentés.

 

Pour aller au temple Byodo ji :

-en métro, ligne Karasuma, il faut descendre à la station Gojo et prendre la sortie 1, c’est à 5 minutes à pied en direction du nord.

-en bus (vert), les bus n°5 ou n°26, il faut descendre à l’arrêt Karasuma Matsubara et c’est à 2 minutes environ en direction de l’est.

Leave A Comment...

*