Le diable de Kyôto : le tengu de Kurama.

November 17, 2012

par Kazuki OHTAKI

diable souhaitant la bienvenue à ses hôtes

Le tengu, qu’est-ce que c’est ?

toile représentant un diable

Le Japon, dit-on, est le pays où existent les dieux et les diables les plus nombreux. On pense qu’il y a huit millions de dieux et de diables au total et ça continue de nos jours. Le tengu est l’un des diables les plus populaires. On le rencontre souvent dans les films, le théâtre, la littérature et dans les publicités aussi. Cependant, traditionnellement, on pense qu’il n’est qu’un diable habitant les régions montagneuses et qu’il joue des tours aux gens qui le rencontrent dans la montagne. Mais au contraire, dans le folklore, on pense qu’il donne des super-pouvoirs qui peuvent rendre fort et brave. C’est parce qu’on croit que le tengu est un être qui relie les humains et les dieux. D’après cette croyance, le tengu est très important pour comprendre la culture japonaise.

 

Où est-ce qu’on peut voir le tengu à Kyôto ?

chemin pour aller au temple

A Kyôto, il y a un endroit remarquable illustrant la croyance au diable tengu, qui s’appelle Kurama. C’est un village de montagne au nord de Kyôto. Dans ce village, il y a le temple Kurama.

C’est un temple très connu pour la  relaxation et la méditation. De plus, le temple est relié à une vieille légende : au XIIe siècle, un jeune homme qui s’appelait Ushiwaka étudia les arts martiaux au temple Kurama pendant dix ans avec le diable tengu. Il devint général d’armée. On peut interpréter cela de plusieurs façons. Par exemple, on peut voir la représentation d’un ascète de la montagne dans ce temple, donc on peut penser que le tengu est cet ascète. En tout cas, le temple Kurama est un centre de bonne énergie.

 

Est-ce qu’il y a des endroits remarquables à Kurama ?

entrée du temple

A Kurama, il y a deux temples populaires et une source. Pour connaître l’histoire et la légende, il faut visiter les deux temples. Et pour se relaxer et apprécier la nature, la source de Kurama est conseillée. Cependant, la route à pied jusqu’à Kurama n’est pas facile. Elle est longue, elle monte et il faut mettre des chaussures de sport. C’est pour ça qu’on ne recommande pas Kurama aux personnes qui se déplacent avec difficulté ni aux personnes âgées.

 

Le temple Kurama

à l'intérieur du temple

Pour accéder à ce temple, il faut monter un très long escalier en pierre. Mais après la montée, un paysage merveilleux vous attend.

*Adresse : 1074 Hon-cho Kurama,Sakyô -ku, Kyôto, Japon

* Accès : 20 minutes à pied depuis la gare de  Kurama sur la ligne Heïzan-Dentetu
* Tél. : 075-741-2003
* Site internet : http://kanko.city.kyoto.lg.jp/detail.php?InforKindCode=1&ManageCode=1000050

 

Le temple shintô Yuki

C’est un temple qui déifie l’eau, c’est pourquoi il est populaire chez les gens qui utilisent l’eau dans leur travail.

*Adresse : 1073 Hon-cho Kurama,Sakyô -ku, Kyôto, Japon
* Accès : 25 minutes à pied depuis la gare Kihune sur la ligne Heïzan-Dentetu.
* Tél. : 075-741-1670
* Site internet : http://www.yukijinjya.jp

 

La source de Kurama

vue sur la montagne de Kurama

On prend un bain en plein milieu de la nature et on peut manger la délicieuse cuisine de Kurama.

Et si on réserve une chambre dans le petit hôtel à côté de la source, on profite pleinement de Kurama.

*Adresse : 1074 Hon-cho Kurama,Sakyô -ku, Kyôto, Japon
* Accès : 15 minutes à pied de la gare de Kurama sur la ligne Heïzan-Dentetu.
* Tél. : 075-741-2131
* Site internet : http://www.kurama-onsen.co.jp/

One Response to “Le diable de Kyôto : le tengu de Kurama.”

Read below or add a comment...

  1. Franck says:

    Je cherchai des infos sur les ” Tengu”.
    J’ai trouvé chez vous. Merci
    Thank you

Leave A Comment...

*