Le théâtre classique de Kyôto : le kyôgen et le nô

June 29, 2012

par Kazuki OHTAKI

Savez-vous ce qu’est le kyôgen ?

C’est une comédie traditionnelle japonaise qui dépeint la vie quotidienne. Dans les pièces de kyôgen, on voit la nature humaine à travers un humour merveilleux. Un peu à la manière de la Commedia dell’arte en Italie. Il s’agissait à l’origine d’une forme improvisée plutôt simple, sans texte ni auteur défini. Donc le théâtre kyôgen n’utilise pas beaucoup les instruments ou les décors, il utilise surtout la parole. Il joue avec l’imagination des spectateurs. Pour les étrangers, cela semble difficile à comprendre. Cependant, l’action et l’atmosphère du kyôgen éliminent les difficultés, et nous pouvons en jouir pleinement. Si vous hésitez encore à y aller, vous pouvez aller voir des extraits vidéo de pièces de kyôgen sur internet, sur le site de la famille Shigeyama. Elle représente l’école de kyôgen la plus populaire de Kyôto : http://www.soja.gr.jp/

Et le nô, connaissez-vous cette forme de  théâtre ?

C’est une tragédie traditionnelle japonaise qui dépeint la noblesse. Dans les pièces de , on assiste souvent à une méditation sur la mémoire, le péché et le salut à travers des personnages historiques. Le  nô est un théâtre musical comme l’opéra donc on peut passer un bon moment en regardant une pièce de .

La différence entre le  et le kyôgen

C’est la manière de décrire le monde. Le dépeint le monde dans l’abstrait en jouant de la musique. C’est pour montrer le monde intérieur des personnages. Cependant, au contraire, le kyôgen présente le monde dans le concret avec la parole. Il représente tout, en parlant. On dit que le kyôgen montre le monde extérieur.

La naissance du et du kyôgen

On pense que l’origine de ces deux formes théâtrales vient du théâtre chinois qui s’appelle sangaku et qui a été importé de Chine au VIe siècle. Dans la région de Kyôto, le kyôgen est apparu en même temps que le , au début du XIVe siècle. Progressivement, combinant ainsi deux formes de théâtre contrastées, ils sont souvent joués ensemble aujourd’hui.

Les personnages célèbres du et du kyôgen

Dans les pièces de , on divise les personnages représentatifs en cinq : le dieu et l’homme sont représentés par des grands capitaines, la femme, une belle sans pareille, le fou a perdu son enfant et  le diable s’appelle Tengu. On peut distinguer les personnages grâce à leur masque et à leur costume.

Dans les pièces de kyôgen, on divise les personnages en huit : le dieu est comique, les gens n’ont pas de nom, la femme est peu attrayante, le serviteur s’appelle Tarôkaja ou Jirokaja, le maître et son serviteur, le bonze glouton, les nomades escrocs et le diable est faible. On peut distinguer chaque personnage en fonction de son costume et de sa voix.

Les tarifs des représentations

On peut voir gratuitement des pièces de  et des pièces de kyôgen dans le temple Yasaka et dans les temples Kitano tenmangu et Mibu pendant certaines fêtes, notamment pendant le festival de Gion en juillet et pour la nouvelle année, où des pièces sont jouées plusieurs fois. Cependant, au théâtre, cela coûte 2000 yens au minimum et 8000 yens au maximum. Les tarifs changent en fonction des acteurs et du nombre de pièces donné.

Où et quand peut-on voir des pièces de kyôgen et de  ?

A Kyôto, il y a quatre théâtres de où on joue très souvent donc vous pourrez trouver “facilement” l’occasion de voir des pièces de . Mais si vous cherchez sur Internet, il n’y a pas de site en anglais ni en français.

Le théâtre de Ôé

*Adresse : 646 Tachibana-cho higashiru Yanaginobanba, Nakagyô-ku, Kyôto, Japon
* Accès : 5 minutes à pied de la station de métro Karasuma ôike
* Tél. : 075-231-7625
* Site internet : http://www.asahi-net.or.jp/~tn4m-ooe/index.html
 

Le théâtre de Kanze

* Adresse : 44 Enshôji-machi, Okazaki, Sakyô-ku, Kyôto, Japon
* Accès : 5 minutes à pied de la station de métro Higashiyama Okazaki
* Tél. : 075-771-6114
* FAX : 075-761-6005 
* Site internet : http://www.kyoto-kanze.jp/
 

 Le théâtre de Kawamura

* Adresse : 14-320 Yanagizushi-cho Kamidachiuruagaru, Karasuma, Kamijo-ku, Kyôto, Japon
* Accès : à 150 mètres vers le nord depuis la sortie n° 2 de la station Imadegawa sur la ligne de métro Karasuma
* Tél. : 075 722-8717
* Site internet : http://www.kid97.co.jp/kawamura/index.html
 

 Le théâtre de Kongô

* Adresse : Nakadachiuri-agaru, Karasuma, Kamigyou-ku, Kyôto, Japon
* Accès : à 5 minutes à pied de la station de métro Karasuma Imadegawa 
* Tél. : 075-441-7222 (9:00-17:00) 
*FAX : 075-451-1008
* Site internet : http://www.kongou-net.com/

 

Leave A Comment...

*