L’encens japonais

August 6, 2015

Momoyo Takeda

 

Depuis longtemps, l’encens est très familier auprès des Japonais. On dit que l’encens est venu de la Chine et de l’Asie du Sud-Est avec le bouddhisme en l’An 538 environ. En ce temps-là, l’encens était utilisé pendant les cérémonies religieuses, par exemple, pour purifier son coeur, son corps ou pour exorciser les esprits maléfiques. Mais aujourd’hui, on l’emploie de plus en plus, dans la vie quotidienne, plus simplement comme antimite ou pour masquer les mauvaises odeurs.

En l’an 800 environ, les nobles mettaient du parfum dans leurs vêtements, dans les pièces de la maison ou plus romantique, dans les lettres. On le comprend dans le livre appelé Le Dit du Genji, oeuvre de la littérature japonaise du Xème siècle pendant l’Ere Heian.

Je pense que l’encens montre la beauté délicate de la culture japonaise.

Aujourd’hui, il y a beaucoup de types d’encens. On peut trouver des formes et des parfums différents. Je suis allée dans la plus vieille maison d’encens de Kyoto,  Syōeidō (松栄堂), pour faire moi-même ma propre pochette parfumée et un signet à base d’encens.

Je vais vous expliquer comment faire :

1. D’abord, on  choisit dix morceaux d’encens en forme de pétale (photos 1 et 2). Il y a sept sortes de parfums différents : lavande, cannelle, et 5 autres parfums à base d’ épices plus rares. On peut choisir le même parfum pour tous ou des parfums différents. Chaque pochette est originale. Il y a beaucoup de combinaisons possibles.

お香

photo 1

お香2

photo 2

 

2. On met tous les pétales que l’on a choisis dans un bol-mortier et on les écrase avec un pilon (photo 3). Ensuite, on met une petite cuiller de ce mélange sur un petit bout de papier et on le colle pour le fermer (photo 4). Notre signet d’encens est fini.

 

お香3

photo 3

お香4
photo 4 : fabrication du signet

 

On choisi une jolie enveloppe en papier japonais et un ruban, proposés par le magasin (photo 5), et on met le reste du mélange dans cette enveloppe. Notre sachet d’encens est maintenant terminé (photo 6).

 

お香5

photo 5

お香6

photo 6 : pochette parfumée avec de l’encens

 

Je pense que cette expérience n’est pas très difficile et ne prend pas beaucoup de temps, seulement 30 minutes. Je vous recommande de la faire si vous aimez les encens originaux. Ça coûte 1 296 yens.

 

La maison Syōeidō comprend 4 magasins à Kyoto et j’ai fait cette expérience dans le magasin de Arashiyama au nord-ouest de Kyoto, en face de la gare Arashiyama (ligne du tramway appelé Randen) et à côté du temple Tenryu ji. Si vous voulez faire la même expérience dans ce magasin, il vaut mieux réserver, parce que le nombre des participants est limité à seulement 8 personnes et il n’y a que 5 groupes : à 10h10, à 11h30, à 13h, à 14h30 et à 16h.

Si vous venez à Kyoto et si vous aimez l’encens, faites la même expérience. Vous allez approcher la culture japonaise en créant votre propre souvenir et de plus, vous rapporterez une odeur du Japon, une odeur typiquement japonaise.

 

 

 

 

 

 

 

参考文献:お線香の考古学‐暮らしに根付くお線香の香り‐  鳥毛逸平

Leave A Comment...

*