Les auberges traditionnelles, les « ryokan »

August 7, 2015

Yamato Asaoka,  Makoto Kiriyama, Mako Okuda

 

Bonjour ! Nous allons vous présenter des auberges japonaises traditionnelles appelées «ryokan». Elles sont souvent situées dans des stations thermales. C’est intéressant, non seulement pour les étrangers, mais aussi pour les Japonais.

12

le « ryokan » Kadensyo à Arashiyama au nord-ouest de Kyoto

 

Quelles sont les différences entre un « ryokan » et un hôtel ?

Normalement, lorsque l’on arrive dans un hôtel, on va directement à la réception mais par contre, dans un « ryokan », le personnel en kimono traditionnel (des femmes, en général), nous accueille dès l’entrée. Après avoir enlevé nos chaussures, l’une d’entre elles nous accompagne jusqu’ à notre chambre. C’est une pièce traditionnelle. Immédiatement, elle nous recommande de nous mettre à l’aise, de porter le kimono mis à notre disposition. C’est un kimono léger, en coton, appelé «yukata». Elle nous explique comment le mettre.

 

image1

des jeunes filles portant un « yukata »

Dans ces établissements, on trouve toujours un bain traditionnel appelé « ofuro ». Evidemment, on ne prend pas son bain dans un bain traditionnel comme on le prend dans la salle de bain d’un hôtel moderne. Il y a une grande baignoire utilisée pour se détendre après s’être lavé. Donc attention de ne pas se laver dans le bassin. Après un long voyage, cela fait du bien. Bien sûr, on partage le bain avec les autres clients du « ryokan ». Les clients sont priés de ne pas déranger les autres baigneurs.

123

vue sur le bain extérieur du Ryokan Kadensyo

Dans les « ryokan », un diner gastronomique fait partie de la réservation. On sert en général des spécialités japonaises comme du poisson cru par exemple. On mange après le bain ou avant le bain, mais souvent, on mange avant le bain. La salle à manger est également une pièce traditionnelle avec des « tatami». Ce sont des nattes de paille traditionnelles que l’on trouve encore dans presque toutes les maisons japonaises.

Après le bain, on se couche mais à la différence d’un lit de style occidental, on dort dans un «lit» traditionnel appelé « futon » préparé pour nous à l’avance. Il est fait avec plusieurs couettes épaisses étalées directement sur le sol de « tatami ». Les couettes sont rangées dans les placards la journée. Il y a le «shiki buton», ou la couette-matelas enveloppée d’un drap. La couette-couverture est appelée «kake buton ». Selon les saisons, des couvertures classiques peuvent être ajoutées pour avoir bien chaud pendant la nuit. Le matin, les couettes sont rangées par le personnel de la chambre dès le départ des clients.

Comment réserver ?

On peut réserver sur internet ou directement en allant dans un « ryokan ». Il y en a partout à Kyoto, à la montagne mais aussi au bord de la mer. Si vous voulez rester une nuit dans une auberge traditionnelle japonaise, c ‘est possible de trouver sur internet.

Nous vous recommandons le site anglais Jalan http://www.jalan.net/en/japan_hotels_ryokan/

Si vous ne comprenez pas l’anglais, il y a aussi le site Booking.com, plus connu auprès des touristes du monde entier. www.booking.com

Il y a environ 1000 « ryokan » à Kyoto. Une nuit coûte entre 10 000 yens et 30 000 yens. Les Japonais vont souvent dans un « ryokan », quand ils voyagent.  

Nous aimons bien aller dans un « ryokan» quand on voyage surtout au bain, nous aussi. On se sent comme à la maison avec les pièces en « tatami ». On est sûr de passer un bon moment lorsque l’on va dans un « ryokan » et de savourer la vie traditionnelle japonaise.

Nous vous souhaitons de passer un moment agréable tout en faisant connaisance avec la culture de notre pays.

 

Leave A Comment...

*