Les biscuits traditionnels de Kyoto“yatsuhashi’’

August 4, 2014

de Hirona Kadota, Takashi Mizue et Sayo Yukawa

 

Il y a beaucoup de gâteaux et biscuits traditionnels à Kyoto. Nous allons vous présenter les biscuits appelés «yatsuhashi».   On entend beaucoup de légendes différentes autour de l’origine de ce biscuit dont celle-ci. A l’époque Édo (1603-1867), à Kyoto, un maître de koto (instrument à cordes traditionnel japonais, voir photo ci-dessous) renomé, Kengyo Yatsuhashi apportait toujours des biscuits à la cannelle pour accompagner son thé vert quand il allait à la maison de thé, dans le temple Shogoïn (situé au nord de Kyoto ). A l’origine, ce biscuit était rectangulaire. Il était très populaire. Plus tard, pour commémorer la mort du maître de koto, on a changé la forme du biscuit  avec celle de son instrument de musique.   箏 ← un koto

Ils sont faits avec de la farine de riz, du sucre et de la cannelle. On les déguste encore avec du thé vert aujourd’hui. Il y en a deux sortes :  le biscuit dur et le biscuit tendre.

1. Le biscuit dur appelé «yatsuhashi», de la forme d’un koto

八ッ橋 ← le biscuit dur «yatsuhashi »

2. Le biscuit tendre appelé «nama yatsuhashi»

生八ッ橋← le biscuit tendre  

 

On trouve ce biscuit tendre appelé «nama yatsuhashi» («nama» veut dire «cru» en japonais), sous deux formes : rectangulaire et triangulaire. Ce dernier est fourré de pâte de haricots rouges. Le biscuit de forme triangulaire est devenu très populaire comme souvenir de Kyoto. Il y a  beaucoup de goûts différents. En toute saison, on peut trouver le goût cannelle et matcha (thé vert en poudre). Au primtemps, on peut déguster ces sortes de gâteaux au goût fleurs de cerisiers, et en automne, au goût marron par exemple. On trouve aussi les goûts fraise, pêche, sésame et chocolat. On peut acheter ces biscuits ou gâteaux dans les endroits touristiques de Kyoto ou dans des boutiques de souvenirs. Une boîte de 10 gâteaux coûte environ 3,6 euros. Connaissez-vous le magasin appelé «Nikiniki» ? Le nom de ce magasin vient du mot « nikki » qui veut dire « cannelle » en japonais. Il se trouve près de Gion, au centre-ouest de Kyoto où vous pouvez acheter la «version moderne» des biscuits et gâteaux «yatsuhashi».

 

Nikiniki→            nikiniki 外観1

加工したやつ        ← des « yatsuhashi » de Nikiniki

 

Dans ce magasin, on trouve des gâteaux avec des couleurs et des formes qui changent avec les saisons. Par exemple sur la photo ci-dessus, ils sont en forme de hortensia et celui de droite, il est en forme d’escargot (en rose) et de feuille. Ils sont vendus en juin car ces fleurs fleurissent en juin et donc symbolisent ce mois de l’année. Le magasin appelé “Nikiniki” est au coin des rues Shijo et Kawaramachi, près du grand magasin Takashimaya. (voir plan ci-dessous)

Quand vous viendrez à Kyoto, allez dans ce magasin, s’il vous plaît !

Plan du centre de Kyoto

print-i200

Leave A Comment...

*