Les boulangeries Sizuya

January 31, 2014

de Ayaka Takeuchi

 

Un repas typiquement japonais ne comprend pas de pain. Ce sont les étrangers qui ont introduit le pain au Japon. Mais de nos jours, depuis une dizaine d’années environ, il y a un grand boom sur le pain, les petits pains sucrés, salés à des goûts très divers. Les Japonais en mangent au déjeuner ou au goûter.

Sizuya (se prononce Shizouya) est une chaîne de boulangeries qui se trouve seulement à Kyoto. Le nom Sizuya vient du prénom de la femme du fondateur : elle s’appelait Sizuko et ya signifie le magasin en japonais. La chaîne compte 23 boulangeries dans la ville de Kyoto. Elle a été créée en 1948. Elle est très connue et d’après le site officiel de la chaîne, environ 10000 clients y vont chaque jour.

Bien sûr, aujourd’hui, on mange du pain dans presque tout le monde entier, mais on peut acheter des produits originaux dans les boulangeries Sizuya.

 

vitrine d’une boulangerie Sizuya

 

 

petits pains an-pan (200 yens)

Par exemple, le petit pain appelé an-pan est fourré de pâte de haricots rouges sucrée (an en japonais). Récemment, on trouve des pains fourrés de riz pilé (mochi) ou de crème fouettée.

petits pains melon-pan (180 yens)

Un autre exemple : on peut acheter un petit pain qui s’appelle melon-pan, (littéralement « pain au melon »). Il n’y a pas de morceaux de melon dedans mais la croûte du pain ressemble à la peau du melon, donc c’est pour cela qu’on l’appelle comme ça. Il a bien sûr un petit goût de melon.

 

petit sandwiche karoune (160 yens)

À Sizuya, il y a un petit sandwiche connu qui s’appelle karune (prononcez « karouné »). Il est très simple et très bon. C’est du jambon et de l’oignon entre deux tranches de pain rondes tartinées avec de la margarine. Il a le même goût qu’un sandwiche avec de la baguette et il sent bon. On peut le manger chaud aussi si on veut.

Aya Sugimoto, une actrice célèbre qui vient de Kyoto, a dit dans une émission télévisée et dans un magazine que ce pain était son préféré. C’est ce qui se vend le mieux en ce moment !

On vend également des baguettes à la française dans les boulangeries Sizuya. On trouve aussi des boulangeries-restaurants où l’on peut faire un repas accompagné de différents pains.

On dit qu’il y a beaucoup de boulangeries pas chères comme Sizuya à Kyoto parce que Kyoto est une ville universitaire et les étudiants n’ont pas beaucoup d’argent ! On peut trouver des petits pains à partir de 180 yens.

Alors, si vous venez à Kyoto, goûtez le pain divin de Sizuya !!

 

Leave A Comment...

*