Les légumes kyoyasai

January 31, 2014

                                                                                         de Kumi Fujie, Yui Minami et Yuuki Wakuta

Les légumes appelés kyoyasai (se prononce kyoyassaï), kyo de Kyoto et yasai pour légumes, sont produits dans la préfecture de Kyoto (en rouge, sur la carte ci-dessous).

 

 

La préfecture de Kyoto, grâce à la capitale de Kyoto, était considérée comme le centre de la culture non seulement politique ou artistique mais également agricole. Comme c’est loin de la mer, on ne trouvait pas de poisson frais.

Kyoto est aussi un centre de la religion bouddhiste, et cette religion interdit de consommer des produits animaux (viande, laitage). Ainsi, dans beaucoup de temples, on mange depuis toujours ce que l’on appelle, la cuisine syojin ryori dans laquelle on utilise seulement des légumes frais, secs et des graines. Pour ces deux raisons, principalement, à Kyoto, la culture locale maraîchère s’est bien développée.

Les légumes appelés kyoyasai, originaires de Kyoto, sont des légumes d’excellente qualité et certains portent le label kyoyasai, label reconnu officiellement par la coopérative agricole du Japon. On compte quarante-trois variétés de légumes appelés kyoyasai dont dix-sept sont reconnus comme d’excellente qualité et portent le label kyoyasai

Nous allons vous présenter des légumes typiques du label Kyoyasai.

«Le radis japonais de Shogoin» est gros et rond. Son goût est doux, léger et sans amertume. On peut le manger de novembre à février. On le trouve dans le plat traditionnel très connu, appelé mijone.

                                    

le radis japonais                                                                            le radis de Shogoin

 

«La bardane de Horikawa» est savoureuse. Elle a une fibre molle donc cela donne un bon goût à la cuisine. Il faut deux ans pour la récolter donc elle est très rare.

                                

                           de la bardane                                               de la bardane de Horikawa

 

 «Le poireau de Kujo» est mince et long. Il est savoureux, doux et léger.

 

                          

                        le  poireau du Japon                                        le poireau de Kujo

 

«L’aubergine de Kamo» est potelée, ronde et de couleur violet foncé. Elle a une chair ferme et elle est douce. Elle est un des kyoyasai très connu.

                        

                      l’aubergine du Japon                                      l’aubergine de Kamo

 

Beaucoup de légumes kyoyasai ont une forme bizarre et porte le nom de l’endroit où ils sont cultivés. Ils ne sont pas croisés avec d’autres variétés. On essaie de garder l’originalité de ces légumes. De plus, ils sont très bons parce qu’ils bénéficient de la bonne eau de Kyoto et d’un climat très froid en hiver et très chaud en été. Le sol est fertile.

Aujourd’hui, les légumes appelés kyoyasai sont aussi utilisés dans les cuisines étrangères, française ou italienne par exemple. On en trouve dans beaucoup de restaurants à Kyoto.

On peut en acheter au marché nishikiichiba ou dans des petits magasins à des prix bas. À notre grande surprise, on peut aussi en trouver dans des gares et dans des supermarchés .

 

Si vous venez visiter Kyoto, nous vous recommandons de manger les légumes kyoyasai.

 

 

 

 

 

Leave A Comment...

*