Les maisons appelées kyomachiya

January 30, 2014

Ayaka Takeuchi
 
Les maisons appelées kyomachiya, « kyo (京) » pour Kyoto et « machi ya (町屋) » pour maisons, sont des maisons traditionnelles japonaises à double fonction : de logement et de commerce. Ces maisons datent d’avant 1950 et sont construites en bois avec des techniques traditionnelles définies par la ville de Kyoto. On peut trouver des machiya partout au Japon mais les kyomachiya sont propres à Kyoto comme leur nom l’indique. Elles sont très populaires grâce à leur nombre (47735 d’après une enquête réalisée par la ville de Kyoto en 2010) et par la beauté de leur style.

 Ces maisons traditionnelles se distinguent par des fenêtres de couleur foncée dans les tons rouges (bengarakoushi) et une plus petite (mushikomado) semblable à la cage d’un petit animal, protégées par des barreaux en bambou (inuyarai) (voir ci-dessous sur les photos).

une maison kyomachiya

bengarakoushi

 

mushikomado

inuyarai

 

On peut voir ces barreaux en bambou le long de certaines rues très traditionnelles. Ils servent à protéger les bâtisses de la pluie ou des animaux.

Ce sont des maisons avec un étage pour la plupart mais on trouve également des maisons de plein pied ou avec deux étages.

De nos jours, beaucoup de machiya ont été transformées en restaurant de cuisines diverses ou en café.

un restaurant de ramen

(Des ramens, ce sont des nouilles chinoises dans un bol de soupe, très aimées par les Japonais.)

Dans ce restaurant de ramen situé dans une kyomachiya, dans la soupe, on trouve des abats de bœuf ! C’est très nouveau donc, ce restaurant est très populaire.

exemple de plat de nouilles

Si vous venez à Kyoto, allez manger dans une kyomachiya ! Vous verrez, ce sont des endroits très charmants !

Leave A Comment...

*