L’éventail « Kyo-sensu »

March 7, 2018

Momoka Shiba – Kaori Kido

 

L’artisanat traditionnel japonais et notamment l’artisanat issu de Kyoto jouit depuis longtemps d’une grande popularité dans le monde grâce à sa réputation de haute qualité. Nous allons vous présenter l’éventail, un produit de l’artisanat japonais.

un éventail classique

 

☆L’éventail

En japonais, « éventail » se dit « sensu » et le préfixe « kyo » correspond au kanji « kyo » de Kyoto : 京扇子. L’éventail est un accessoire traditionnel japonais typique.

 

☆Qu’est-ce qu’on appelle un éventail « kyo-sensu » exactement ?

L’éventail « kyo-sensu » est né à Kyoto et date de l’époque Heian (794-1185). Encore aujourd’hui, il est fait d’une façon artisanale. C’était un accessoire réservé aux nobles de la cour impériale à l’époque Heian. Après l’époque Edo (1603-1867), tout le monde a pu utiliser un éventail, plus seulement les personnes fortunées. Puis, ils ont été commercialisés dans toutes les régions du Japon. L’éventail « kyo-sensu » est robuste et élégant. Aujourd’hui, 90% de la production des éventails japonais est un produit de Kyoto.

 

Le plus souvent, l’éventail est en forme de demi-cercle mais il y a d’autres formes, par exemple en forme de cœur ou en forme du Mont Fuji pour les plus originaux ! C’est très léger, donc facile et pratique à transporter quand on sort. Maintenant, dans les magasins, on en trouve de beaucoup de couleurs différentes et plus modernes.

un éventail en forme de coeur

 

un éventail en forme du Mont Fuji

 

☆Son utilisation

Autrefois, les Japonais utilisaient un éventail uniquement pendant des cérémonies officielles comme une cérémonie de mariage où pendant une pièce comique mimée (Rakugo), les comédiens s’en servaient pour jouer, etc.

Quand il fait chaud, bien sûr, on l’utilise et on peut en faire un soi-même.

 

☆Comment faire un éventail de Kyoto « kyo-sensu » ?

Voici un petit mode d’emploi :

1 – coller deux feuilles de papier japonais washi «和紙» ensemble,

2 – faire sécher et couper selon la forme voulue,

3 – plier en faisant des plis réguliers,

4 – percer un trou entre les deux feuilles de papier,

5 – souffler dans les trous,

6 – mettre une tige de bambou entre les deux feuilles de papier et c’est fini !!

les matériaux pour un « éventail maison »

 

Aujourd’hui, nous utilisons tous les jours un éventail pendant les grandes chaleurs de l’été. On peut en trouver entre 1 000 et 8 000 yens (de 10 à 60 euros). Tout le monde en utilise un, des adultes aux enfants, hommes et femmes.

On trouve quelques boutiques spécialisées à la vente d’éventails à Kyoto.

un magasin d’éventails « kyo-sensu »

 

À Kyoto, il reste encore quelques artisans qui font des éventails « kyo-sensu » mais cependant, le manque de successeurs est un problème pour l’avenir.

 

Si vous voulez acheter un éventail « Kyo-sensu », vous pouvez en trouver dans tous les magasins de souvenirs, à Kyoto. Bien sûr, on trouve aussi des éventails faits en Chine pour 100 yens mais ce n’est pas un produit typique de Kyoto ! C’est dommage ! Si vous venez à Kyoto, acheter un éventail fait sur place, c’est une bonne idée de cadeau-souvenir !!