Visiter Kyoto en pousse-pousse

August 2, 2017

Wakana DOI – Maasa WADA – Michika DOI

 

 

Bonjour !

Comment est-ce que vous faites du tourisme en général, à pied ? à vélo ? en métro ? Nous allons vous présenter un moyen très original de visiter Kyoto : le pousse-pousse.

Le pousse-pousse de style japonais a été inventé par Kosuke Izumi, Kosuke Takayama et Tokujiro Suzuki vers 1868. Lorsqu’ils sont allés à Tokyo, ils ont vu des voitures et s’en sont inspirés pour créer et développer les pousse-pousse. Autrefois, utilisés comme moyen de transport au Japon, maintenant, les pousse-pousse font partie du folklore dans de nombreuses zones touristiques.

Les personnes qui tirent les pousse-pousse sont aussi des guides sur l’histoire locale, montrent les belles vues pour faire des photos, donnent des conseils sur les magasins ou les restaurants populaires, car elles connaissent les meilleurs endroits à Kyoto.

des pousse-pousse avant les visites

 

le pousse-pousse que Michika et Maasa ont pris

 

Profitez de votre visite à Kyoto pour la faire en pousse-pousse ! Et en plus, en général, les guides sont très beaux et il y a aussi des femmes.

Nous allons vous montrer les trois grands avantages du pousse-pousse.

Tout d’abord, on a le sentiment de se déplacer plus rapidement qu’à pied ou à vélo et surtout avec le souffle très agréable du vent et on n’a plus le poids de nos bagages ! On évite la foule et on peut faire du tourisme plus lentement.
Un deuxième avantage est la vue : on peut admirer les paysages du haut du pousse-pousse et profiter de la ville de Kyoto. Il y a des endroits uniques où seuls les pousse-pousse sont autorisés à aller ! Et les chemins changent suivant chaque saison.
Le troisième avantage est le conseil sur les endroits à visiter, les bons plats à gouter, les souvenirs à rapporter, etc.

un des chemins réservés aux pousse-pousse

 

<Les pousse-pousse de Arashiyama>
Arashiyama est le nom des montagnes qui se trouvent à l’ouest de Kyoto. C’est un endroit bien connu pour sa nature, ses cerisiers et ses paysages d’automne. Il y a plusieurs routes différentes mais toutes les visites commencent à partir du pont Togetsu.

sur le pont Togetsu

 

Voici le sens des kanji de <togetsu > que l’on peut voir sur la photo ci-dessous. Le premier kanji <渡> signifie « partir et franchir ». Le deuxième kanji <月> veut dire « lune », donc <togetsu >signifie “franchir la lune.”

≪togetsu≫ écrit en japonais

 

le pont Togetsu

 

Il y a plusieurs visites possibles.

Premier choix de visite : le pousse-pousse vous emmènera dans des ruelles calmes et le long de la rivière Katsura avec vue sur les montagnes de Arashiyama. La visite dure 12 minutes. Ça coûte 3 000 yens (23 euros) par personne, 2 000 yens par personne si vous êtes deux.

 

dans la forêt de bambous

 

Deuxième choix de visite : cette visite passe dans la célèbre forêt de bambous.
Ici, le paysage est très populaire. On peut voir le sanctuaire Nomiya et des paysages traditionnels. Cette visite dure 30 minutes et coûte 7 000 yens (53 euros) par personne, 4 500 yens par personne si vous êtes deux.

Troisième choix de visite : la visite passe par le même chemin que la visite précédente et en plus le pousse-pousse entre à l’intérieur des temples Jajakko , Seiryo, Nisho in et Hougon in qui se trouvent dans la montagne Sagano. La visite dure 1 heure et coute 13 000 yens (99 euros) par personne ou 8 750 yens par personne si vous êtes deux.

Quatrième choix de visite : elle suit le même route que la troisième visite avec en plus la visite d’anciennes maisons de l’époque Edo (1603-1867). On peut également voir deux temples différents dans la montagne de Sagano. Cette visite dure 2 heures et coûte 23 500 yens (180 euros) par personne ou 16 250 yens par personne si vous êtes deux.

Si vous aimez vous déplacer en pousse-pousse, il y a d’autres endroits à Kyoto, où vous pouvez le prendre. A l’est de Kyoto, à Higashiyama, vous pourrez ainsi voir le temple d’argent (Ginkaku ji), les temples Yasaka jinja, Kiyomizu dera et bien d’autres sites touristiques magnifiques.

 

Nous pensons que c’est un peu cher de prendre un pousse-pousse mais une visite à Kyoto en pousse-pousse en vaut la peine et sera l’un de vos meilleurs souvenirs. Vous allez découvrir un peu de la culture et de l’histoire de Kyoto d’une façon très originale, et admirer des endroits intéressants qu’il n’y a pas dans votre guide grâce au pousse-pousse.

Vous aussi, n’hésitez plus, visitez Kyoto en pousse-pousse !!!