Le Musée du kaléidoscope

March 12, 2018

Tadami Terada et Ai Miyake

 

Kyoto est une ville très touristique où l’on peut apprécier et apprendre l’art traditionnel typiquement japonais comme les arts de la laque, de l’éventail, du papier japonais « washi », des poupées japonaises, du bambou, du kimono ou de la cérémonie du thé mais aussi l’art du cinéma, de la poterie et du tissage. Il y a de nombreux musées où l’on peut admirer tous ces arts et d’autres aussi.

Nous allons vous présenter le musée du kaléidoscope de Kyoto qui s’appelle «Kyoto mangekyo Museum » ; en anglais « Kaleidoscope Museum of Kyoto », « mangekyo » (se prononce « mannguékyo ») et signifie en japonais, « kaléidoscope ».

Ce musée est situé au centre de la ville de Kyoto, dans le quartier de Karasuma-oike dans la rue Anekoji, Il a été créé en 2004.

 

entrée du musée

Il y a beaucoup de types de kaléidoscopes dans ce musée, 300 kaléidoscopes différents et on peut en admirer et toucher environ 50. Les expositions sont renouvelées à chaque saison. En voici quelques exemples :

  • un kaléidoscope en maquette représentant le pont « Togetsukyo », le célèbre pont situé à Arashiyama, à l’ouest de Kyoto, avec en fond, un diorama.
 
kaléidoscope en forme de pont et diorama (dessin de Ai Miyake)

Le kaléidoscope est sur trois pilotis du pont et on voit sous le pont.

  • des kaléidoscopes en forme de vase en terre (kyoyaki) qui mesurent un mètre de haut ! Quand on regarde dans le vase, on peut voir une lumière aux couleurs vives.
 en forme de vase (dessin de Ai Miyake)

 

  • Un kaléidoscope en forme de boîte à musique  : on peut regarder dans le kaléidoscope en écoutant de la musique très belle. Le kaléidoscope est dans la boîte. On tourne la manivelle qu’il y a sur le côté pour actionner le kaléidoscope et pour avoir la musique. On met les yeux à gauche (sur la photo).

en forme de boîte à musique (dessin de Ai Miyake)
  • Un kaléidoscope en forme de projection kaléidoscopique. La vue dans le kaléidoscope est projetée en grand, sur un mur qui devient un grand écran. Il y a une projection une fois toutes les heures. C’est fantastique.

   une projection kaléidoscopique (dessin de Tadami Terada)
  • Un kaléidoscope en forme de Maiko et il s’appelle « Maiko 2003». Une Maiko est une jeune apprentie Geisha. Le kaléidoscope est dans ses yeux.

  Maiko 2003 (dessin Ai Miyake)

On tourne le peigne «kanzashi » richement décoré qui se trouve dans ses cheveux. C’est un peigne typique qui orne la coiffure japonaise traditionnelle.

Jusqu’à la fin février, on peut admirer des kaléidoscopes en forme de Pavillon d’or et de Tour de Kyoto. Les kaléidoscopes sont faits par des artisans japonais.

Mais attention, on ne peut pas prendre de photos pour ne pas abîmer les objets.

Dans ce musée, il y a une boutique de souvenirs. On peut acheter des kaléidoscopes et on en trouve en porte-clefs aussi. On peut en faire soi-même également. On achète le kit pour 520 yens (4 euros environ) et on nous aide à le monter. Il y a un café-restaurant à côté de la boutique. On peut déjeuner ou manger des gâteaux. On peut parler avec les employés du musée. Ils sont très gentils.

 

Accès au musée :

En métro : avec la ligne Karasuma (la ligne nord-sud) ou avec la ligne Tōzai (la ligne est-ouest), descendre à la gare de Karasumaoike, sorties 3-1 ou 3-2. Puis il faut marcher 3 minutes en direction de l’est.

En train Hankyu, descendre à la gare Hankyu Karasuma, sorties 18, 21 ou 22. Puis, marcher 10 minutes en direction du nord-est.

En bus de ville de Kyoto (les bus verts) si vous êtes près de la gare de Sanjo-Keihan : prendre la ligne 15 ou 51 et descendre à Karasumaoike. Mais on pense que le métro est mieux parce que c’est plus rapide et moins cher. Depuis la gare de Kyoto, le ticket de métro coûte 210 yens et il faut 5 minutes pour y aller.

Tarifs d’entrée au musée

tarif adulte, à partir de 16 ans : 300 yens (environ 2 euros)
tarifs collégien et enfant de plus de 5 ans : 200 yens (1 euro 50), pour les plus jeunes, c’est gratuit.
Ce musée ouvre du mardi au dimanche, de 10h à 18h.

 

Si vous vous intéressez aux kaléidoscopes ou aux musées un peu originaux, allez dans ce musée !! C’est un endroit intéressant à visiter à Kyoto et de plus, ce n’est pas cher et on peut admirer beaucoup de kaléidoscopes différents et très spéciaux. On vous recommande cette visite !