Le sanctuaire Yasaka jinja

August 2, 2017

Yuma Horitake – Kanako Miyake

 

Kyoto, ancienne capitale du Japon, est aussi la ville des temples et sanctuaires tous aussi magnifiques les uns que les autres. Nous allons vous présenter le sanctuaire Yasaka jinja.

Ce sanctuaire a 1 370 ans d’histoire environ. C’est un des plus célèbres sanctuaires de Kyoto. Il est visité par de nombreux touristes chaque année. Il se trouve au centre-est de Kyoto.

 

La porte-Nishirōmon-

L’entrée principale est formée par la grande porte « Nishirōmon ». Nous vous recommandons de la prendre en photo. Ce monument est classé Bien culturel.

 

     

↑devant la porte Nishirōmon             ↑monument en pierre à côté de la porte

 

Au centre du sanctuaire se trouve un bâtiment appelé maidono 「舞殿」: « mai » signifie « danser » et « dono », « monsieur ». Il est en forme de scène et utilisé pour les mariages de religion shinto. Et près de ce bâtiment, se trouve le temple où l’on prie.

Sur le chemin, il y a aussi quelques stands de souvenirs et de choses à grignoter et au fond un grand parc.

le sanctuaire yasaka jinja

 

Les fêtes au sanctuaire

Il y a des fêtes variées dans le sanctuaire Yasaka jinja.

Par exemple :

・La fête Setsubunsai, le 3 février : on mange un gâteau appelé〈Yakuyoke Zenzai〉. C’est un gâteau traditionnel fourré de pâte sucrée à base de haricots rouges appelée anko. On le fait à la maison ou on l’achète au sanctuaire et on le mange. On dit que ça éloigne le mal.

・La fête Kinensai, le 17 mars : c’est une fête pour avoir des récoltes abondantes, célébrée avec des danses dès 10h du matin.

・La fête Hatsuzakuranō, au début d’avril : c’est une fête pour voir les fleurs de cerisier, que l’on admire tout en profitant de la kermesse dans le sanctuaire.

・Le festival Gionsai pendant tout le mois de juillet. La fête a lieu depuis environ 1 100 ans. Le festival Gionsai est plus connu sous le nom de Gion matsuri . Ce festival est bien connu au Japon et attire plus d’un million de personnes chaque année.

Les 15 et 16 juillet, il y a une grande animation au centre-ville, pas loin du sanctuaire, avec de nombreux stands de boissons, de nourritures, de jeux. Par exemple, on peut trouver des boissons faites à base de glace pilée, kakigōri, des plats chauds comme une sorte d’omelette appelée okonomiyaki (plat de la région), des nouilles japonaises yakisoba, ou des saucisses, etc… On peut aussi jouer à des jeux d’anneaux, de tirs comme dans une kermesse.

Mais, les jours les plus importants de ce plus célèbre festival du Japon, sont les 17 et 24 août. Pendant ces deux jours, il y a un grand défilé où des bénévoles portent des énormes sanctuaires appelés Mikoshi (voir les photos ci-dessous) , vingt-trois en tout. Ils défilent dans les avenues du centre-ville : Shijō dori, Kawaramachi dori, Oike dori et Karasuma dori. On peut suivre le défilé en direct à la télévison et c’est gratuit sur place.

 

       

↑des lanternes en bambou et en                               ↑un char appelé Yamaboko jungyō

papier appelée chochin

・La fête Joyasai, le dernier jour de l’année : on prie la bonne fortune pour l’année à venir.

 

Nous vous conseillons de porter un yukata (sorte de kimono d’été en coton léger) ou un kimono pendant votre visite.Vous pouvez louer un yukata ou un kimono dans une boutique spécialisée. Il y en a beaucoup près du sanctuaire. Ce n’est pas dur pour les trouver parce qu’elles sont facilement reconnaissables.

↑ jeune femme en yukata

 

《Heures d’ouverture du sanctuaire 》

Le sanctuaire est toujours ouvert et l’entrée est gratuite. Si on veut prier avec un bonze à l’intérieur du sanctuaire, on peut le faire de 9h jusqu’à 16h 30.

《Accès pour aller au sanctuaire Yasaka jinja》

Vous pouvez prendre le bus de ville №206, direction Daitokuji-Kitaōji et descendre à l’arrêt Gion. C’est à 3 minutes à pied, en direction de l’est.

Si vous prenez le train de la ligne Keihan, il faut descendre à la gare de Gion shijō, et c’est à 5 minutes à pied, en direction de l’est.

Si vous prenez le train de la ligne Hankyū, il faut descendre au terminus, à la gare Kawaramachi. C’est à 8 minutes à pied, en direction de l’est.

 

Pendant votre séjour à Kyoto, nous vous conseillons d’aller visiter le sanctuaire Yasaka jinja. C’est un bel endroit. Et si vous n’êtes pas fatigué, vous pouvez aussi aller visiter le temple Kiyomizu dera, et vous détendre ensuite dans les boutiques de souvenirs traditionnels dans la charmante rue marchande pentue de Sannen.