Les restaurants de raviolis japonais « gyoza no ohsho »

February 3, 2020

par Daisuke MIZUMA, Hikaru IBI, Kousuke KODA

Connaissez- vous les restaurants de raviolis japonais appelés « gyoza no ohsho » ?

Tout d’abord nous allons vous présenter ce que sont des raviolis japonais. Ils sont originaires de Chine et les Japonais les ont adaptés aux gouts du Japon. La pâte est à base de farine de blé. Ils sont fourrés principalement avec du chou, de la viande de porc, du poireau, de l’ail et du gingembre.

des raviolis chinois
des raviolis japonais

On les mange par cinq ou six. On les trempe dans une sauce mélangée avec du soja, du vinaigre et de l’huile pimentée. On boit souvent une bière avec. Tout le monde peut en manger, même les enfants. On peut les faire soi-même ou les manger au restaurant. Les Japonais qui aiment manger des « gyoza » savent presque tous qu’on peut manger ces raviolis dans les restaurants appelés « Kyoto gyoza no ohsho ».

Le premier restaurant a été fondé à Kyoto en 1967 par Asao KATO. Il se trouve au centre de Kyoto, dans le quartier de Shijo Omiya. Il est très grand.

en face de la gare Hankyu Shijō Ōmiya, côté nord, dans la rue Koin dori

C’est le restaurant le plus connu où se retrouvent ceux qui aiment manger ces raviolis parce que c’est le premier restaurant Ohsho de la chaine. Il est bien situé, à une minute de la gare Hankyu Shijo-Omiya.

plaque indiquant le premier « gyoza no ohsho »

Dans ce restaurant, on produit jusqu’à 2 millions de raviolis par jour. Ils sont servis par 6. Une assiette coute 220 yens plus la taxe (environ 2 euros).



des raviolis japonais « gyoza » et d’autres plats de ce restaurant

Il y a d’autres restaurants à Kyoto, à Saiin, à l’ouest de Kyoto, au centre, à Kawaramachi et encore dans beaucoup d’autres endroits. On peut trouver cette chaine à Taiwan aussi et il y a également les restaurants « Osaka gyoza no ohsho » à Osaka. De plus, afin de chasser l’impression qu’il était difficile pour les femmes d’y entrer seules, un restaurant à l’atmosphère moderne appelé GYOZA OHSHO a été ouvert à Karasuma en 2016. Et pour elles, on trouve des raviolis non assaisonnés à l’ail donc elles peuvent en manger sans hésitation.

Pendant votre séjour à Kyoto, n’hésitez pas à gouter aux raviolis japonais « gyoza ». Vous allez sûrement adorer vous aussi !